L’Economie de partage en Afrique : Vaincre la pauvreté par l’intégration PDF

On estime que 1 669 prisonniers politiques sont actuellement emprisonnés en Birmanie. ( Human Rights Watch ).


ISBN: 2296066593.

Nom des pages: 263.

Télécharger L’Economie de partage en Afrique : Vaincre la pauvreté par l’intégration gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

L’Afrique subsaharienne est une noria de micro-Etats à la souveraineté mal assurée. Ceci est un handicap majeur pour une insertion raisonnée dans l’économie mondiale. Chacun en est conscient, mais nul ne sait comment réussir le développement, directement à l’échelle du continent. Le projet unitaire africain bute sur un déficit de rationalisation. Ce défi ne peut être relevé que par une analyse théorique, riche en déclinaisons opérationnelles. Cet ouvrage est un traité d’intelligence collective pour l’Afrique. Il propose une architecture institutionnelle adaptée à l’intégration de pays à faible revenu. Il expose un modèle cohérent et immédiatement réalisable de monnaie commune africaine. Il sélectionne des objectifs réalistes de politique économique, des instruments et des protocoles d’action en phase avec les substrats anthropologiques africains. Au total, l’économie de partage dont l’auteur pose ici les fondements rend crédible la fin de la pauvreté de masse en Afrique. Dans cette décennie, ou celle qui vient, l’économie de partage va aussi conférer à la promesse monétaire des pays africains, un pouvoir libératoire à l’étranger. Pouvoir à la mesure duquel ces pays pourront maîtriser leur endettement.

L’Ouganda espère que l’intégration aidera à soutenir son potentiel touristique en l’intégrant à des circuits régionaux établis. Ce sont alors ces opportunités qui leur permettront d’échapper à la pauvreté. Les sanctions sont plus efficaces que le discours politique.

Les systèmes communs d’information sur le crédit, les documents juridiques et les registres de propriété améliorent l’inclusion et la qualité des services bancaires communs avec les intermédiaires traditionnels. La réalisation d’un marché commun dépend de la réconciliation des législations fiscales. Aujourd’hui, la plupart d’entre nous le savent, cela s’est avéré irréalisable. De plus, leurs votes peuvent être anonymisés grâce à une clé anonyme qui leur permet de voter.